Vague sonore à l’ouest

Début février 2018, c’était le 15ème festival de la radio et de l’écoute Longueur d’ondes de Brest. Un des documentaire de la Mécanique des sons “Questions pour un pigeon champion” était programmé dans le cadre du concours “Petites Ondes” :

 

En plus de cela, je suivais un workshop sur la fiction sonore avec Sabine Zovighian et Francois Pérache où j’ai pu travailler sur un de mes texte “Matinalement”. Puis avec Honorine Campagne de Radio PFM, nous avons réalisé un reportage sur le festival 2018 avec au programme :

  • Edouard Baer de Radio Nova
  • Anne-Julie Rollet de Parlophonie
  • Augustin Trapenard de France Inter
  • Harold et Catherine, visiteurs du festival
  • Yael Goosz de France Info
  • Bernadette Gruson de la cie Zaoum
  • Jérôme de Radio Scarpe Sensée
  • Sabine Zovighian et Francois Pérache du workshop Fiction sonore

Musiques : Lesneu / Boris Vian / Turnsteak

Ce reportage a été diffusé sur Radio Scarpe Sensée, Radio PFM, Radio Uylenspiegel, Radio Plus, Transat FM, Radio Campus Lille, Radio Béton, Radio Saint Ferréol.

Pour parler de ce festival, Honorine et moi-même étions d’ailleurs invités dans l’émission “Le matou revient” de Patricia Hanssens sur Radio Campus Lille où j’ai pu lire un billet d’humeur écrit au retour:

Au festival de la radio et de l’écoute de Brest, ce n’était pas ma première.
Mais cette année, en février dernier, c’était différent.
Et quel changement !
D’habitude j’assistais à plus de séances d’écoutes et de conférences.
Mais là, je participais à un workshop sur la fiction sonore ou « comment écrire avec les oreilles ».
Et j’étais loin d’être seul, le tumulte amenait l’euphorie.

Pour cet atelier, 2 formateurs, 2 comédiens, 3 techniciens et 9 participants :
Échanges intenses, fusion d’idées, marathon créatif.
Puis y’a les copains et copines de radio que je croisais et recroisais.
Et Honorine de Radio PFM qui m’accompagnait dans cette aventure.
Nous étions 2 nordistes hors du temps.

Moments complices.
Cerveau en ébullition.
Création intensive.
Tempête d’émotions.

Et bim ! Le lundi matin, retour à la réalité.
Fini le cosmos radiophonique, retour sur Terre.
C’est la déprime, Je suis en manque, je veux y retourner.
Les sons, les paroles, les conseils, les rires continuent à résonner avec échos dans ma tête.
C’est le show blues…

Et les jours passant, les idées reviennent.
Une, 2, 3,… 50 idées se bousculent dans ma tête.
J’ai envie de créer, d’échanger, de vivre !
Ya comme un grand changement.

Quelque chose émerge…
On n’a pas fini de s’amuser.
En fait, ça ne fait que commencer !


Écoutez cette émission de Radio Campus Lille “Le matou revient” du lundi 12 mars :


Un grand merci à Patricia de Radio Campus Lille pour l’invitation.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *